AILLY-SUR-NOYE RUE DE NORMANDIE

LE PROJET

40 logements individuels

Commune : Rue de Normandie – Ailly-Sur-Noye

Cet ensemble construit en 1977 est constitué de 20 logements de type 4 et de 20 logements de type 5. Les pavillons ont été construits suivant le modèle « fauvette » jumelé. Une première tranche de travaux a été réalisée en 2005.

Les logements individuels situés rue de Normandie à Ailly-Sur-Noye ont bénéficié d’une réhabilitation comprenant : la mise en place d’un système de chauffage sûr et économique pour répartir la chaleur dans les logements ; la réfection totale de l’installation électrique aux normes actuelles avec protection par inter différentiels et disjoncteur 30 mA pour toute la maison. Les prises et appareillages seront également remplacés. La réfection totale de l’installation de VMC avec mise en place de l’hygro-réglable, l’isolation des combles perdus en remplacement de la laine (matelas de 30cm d’épaisseur). L’équipement sanitaire (évier, lavabo, WC, baignoire) sera remplacé. La modification du cloisonnement de la salle de bains d’étage des T5 et contre cloison de douche. L’isolation en ITE ou système GBRICK de toutes les parois extérieures (sauf garages) ; les parois des locaux chauffés donnant à l’intérieur du garage seront isolées au moyen de placomur (épaisseur à définir suivant étude thermique). Cette solution présente le double avantage de compléter l’isolation des murs (très faible aujourd’hui) et de limiter les ponts thermiques. Les « fuites » d’air par les menuiseries seront également comblées par ce procédé. Déplacement des descentes EP et révision des gouttières.L’ isolation complémentaire en fibrastyrène 100 + 10 en plafond des garages des T5. Les chiens assis seront nettoyés et complétés en isolant par l’extérieur sur la cloison de redressement et en sol du plénum par laine semi-rigide (GR 32 de 120 mm). Les entrées des types 5, à rez de rue, seront doublées en intérieur par une ½ styl avec laine de 100 mm. La réfection des revêtements de sols des pièces humides (salles de bains, cuisines et WC) et des faïences sur les équipements sanitaires. La remise en état des réseaux d’évacuation, et également la remise en peinture des façades qui ne seront pas isolées (réez de rue des T5 et garages des T4).

FINANCEMENT

Subvention FEDER 320 000 €
Subvention Conseil Régional 120 000 €
Eco-prêt640 000 €
Prêt PAM 661 619.05 €
Fonds propres80 000 €
PRIX DE REVIENT TTC1821 619.05 €

Architecte : Antoine Maugnard

Entreprise : MEGATEC, SOCOTEC